Bonnes vacances à tous les Pataugas Posté par Jean-marie le 04/07/2018 à 21:43



Tous les membres constituant le bureau de l'association des Pataugas-Bohémiens vous souhaitent de bonnes vacances et vous donnent rendez-vous le 07/09/2018 pour l'Assemblée générale.
Rando et repas fin de saison à Trèves le 01/07/2018 Posté par Jean-marie le 02/07/2018 à 10:58



C'est au beau milieu d'une nature vierge ,comme aime à l'arpenter tout au long de l'année les semelles de nos souliers, que l'on s'est retrouvé pour cette ultime sortie.
Après avoir défiés l'obscurité apaisante pour certains et angoissante pour d'autres des galeries du Causse noir....( le bien nommé...!)

Nos estomacs triturés et frustrés par un jeûne de 3 h, animé avec maestria par notre hôte du jour REGIS, qui n'a pas ménagé sa peine pour que notre journée soit une réussite et que nous remercions très sincèrement pour son dévouement.

Le retour au bivouac où nous attendait la fine fleur de la cuisine Mézoise toujours sur les charbons ardents, affairée avec ses plaques et ses souquious....aidé par un Jean-Marie dans une forme olympique...le tout dans une atmosphère surréaliste où se mélangeaient des odeurs de montagne et d'iode de notre mare nostrum...entrecoupé par des effluves de saucisses grillées , de tartes à la fraise et de fruits de saison arrosés par les meilleurs crus de notre plaine héraultaise.
Le tout dans une ambiance que seuls les Pataugas bohémiens savent créer....( oh les chevilles....!!)

Le retour tard le soir tellement la fraîcheur et le calme des lieux incitaient à la rêverie avec un prochain rendez-vous prévu pour le 7 septembre où se tiendra notre assemblée générale.

D'ici là que tous nos remerciements aillent à Christine, Nicole et Nadine qui se sont dépensées sans compter pour que cette journée soit une réussite et elle l'a été au delà de toutes espérances puisque rien n'y a manqué.

Bonnes vacances à toutes et à tous et à lèu en pleine forme. (Pas trop d'excès de table et de boissons cet été quand même....ni de glaces pour certaines...!!)
Randonnée dans le parc régional des Volcans d’Auvergne le 25/26/27 Juin Posté par Jean-marie le 12/06/2018 à 11:59






Une échappée dans l'antre du diable...!!
Voilà déjà bien longtemps que Belzébuth avait plié ses allumettes pour aller foutre le feu ailleurs.
Bien lui en a pris car de l'antre du diable nous en avons vu que quelques traces indélébiles arrosées pendant des millénaires par les sautes d'humeur de Zeus .

Les cycles terrestres étant à l'image des traits de caractère des humains , tantôt violents ,tantôt calmes, c'est dans une situation appaisée que nous avons déambulé dans une nature prestigieuse.
Le temps d'abord, celui qui nous a fait passer une année chaotique ,était enfin de la partie comme pour se faire pardonner.

L'humeur et la joie de parcourir des terres ,pour beaucoup inconnues, rajoutait un piment que la chaleur du magma encore présent sous nos pieds ne parvenait pas à entacher...
Les ombres et les couleurs de ces terres vallonnées étaient du plus bel effet et l'immensité des panoramas à couper le souffle rajoutait une note d'humilité devant cette nature ô combien généreuse.

La partie scientifique des lieux a été décortiquée dès le lendemain par la visite du temple à «Vulcain» qui nous a appris d'une façon ludique ce que nous avions vu la veille sur le terrain.
La partie culturelle étant en partie éclipsée par la culture de l'estomac. C'est dans des buffets superbement garnis ,dans un lieu magique, au beau milieu de la Dore et de la Dogne qui est devenu «La Dordogne» que notre séjour pris fin . Avec une incursion dans le temple du St Nectaire , haut lieu de la sainte mamelle de la vache bienfaisante d’Auvergne ,que d'aucuns ont ramené les odorantes sécrétions lactées ,transformées pour leur plus grand plaisir en fromage labellisé.

Le retour s'est fort bien terminé sur une autoroute quasi déserte en attendant de se retrouver dimanche pour notre rendez-vous annuel sous les ombrages du Trévezel.

Un grand merci à tout le bureau des Pataugas Bohémiens qui n'a pas lésiné sur les moyens pour nous offrir un séjour de qualité qui marquera les anales «Pataugaresques....»
Rando le circuit de Bernagues à Joncels10/06/2018 Posté par Jean-marie le 22/05/2018 à 10:50








La montagne noire étant soumise à la furie de Zeus c'est sur une randonnée traditionnelle mais ô combien riche en émotions partagées que notre choix s'est porté parmi les sources et des collines des avants monts.

En grosse partie effectuée sur un des chemins de St Jacques de Compostelle, nous sommes rentrés l'espace d'une journée dans la peau des pèlerins du moyen âge qui en dehors de la grande tendance actuelle récupérée par des lobbies commerciaux , étaient animés par une foi inébranlable les faisant cheminer dans des conditions parfois épouvantables et dont certains n'en revenaient jamais. Mais heureusement pour nous, nous en sommes revenus.

Heureux d'avoir pu randonner à travers des paysages colorés par des dominantes de vert, pigmentés par des jaunes vifs et tachetés par quelques bleus furtifs. Les seuls rouges ou rosés rencontrés le furent sur des cerisiers isolés parsemés de quelques cerises ayant survécus aux sévices de ce temps infernal et qui ont fait l'affaire de quelques téméraires dont nous tairons évidemment les noms.....

Ceci étant la dernière randonnée sur une programmation un peu perturbée cette année par une météo complètement déjantée. Rendez-vous est pris pour notre prochaine aventure dans les monts d’Auvergne, avec en ligne de mire notre sortie et rendez-vous incontournable annuel du 1er Juillet.



La randonnée prévue le Dimanche 17 juin à Vingrau(66) est annulée.
Rando les Capitelles d'Uzès le 20/05/2018 Posté par Jean-marie le 07/05/2018 à 13:04









Uzès, terre de contraste, avec son plateau calcaire de «la montagne» sec et caillouteux où trônent les capitelles patiemment construites au fil du temps par des bergers soucieux d'augmenter la capacité pastorale de leurs terres.

Puis le vallon luxuriant de la fontaine de 'L'Eure' où l'eau abondante a favorisé la richesse économique de la région pendant des siècles autour des nombreux moulins vestiges d'une omniprésence remarquable de l'industrie textile. Les hôtels particuliers et les nombreux monuments témoignent encore de cette empreinte de la petite noblesse et de la bourgeoisie protestante.

Cette sortie dans une atmosphère détendue et bucolique, plus proche de la promenade que de la randonnée, a séduit tous les participants, si bien que notre mascotte en avait oublié ….son traitement anisé dominical... ( une première...!)

Le retour a été fait gentiment par le chemin des écoliers, traversant tous ces nombreux petits villages gardois encore pleins d'espérance puisqu’épargnés par les stigmates de la modernité.
Rando Balade Cévenole le 06.05.2018 Posté par Bruno le 28/04/2018 à 19:31




L'Aveyron risquant l'apocalypse...

C'est sur les terres "Parpaillotes" si chères au cœur des Pataugas que s'est jeté notre dévolu en ce dimanche de Mai.

Des vallées cévenoles croulantes sous des verts intenses, parcourues par des sources à faire pâlir d'envie toutes les "Manon" des écrits de Pagnol...

Des habitats rustiques dispersés dans une nature généreuse et envahissante. Des petits villages "proprets" dont la richesse se trouve dans l'organisation du bâti. Des forêts de châtaigniers, de chênes et de hêtres dont certains ont dû voir passer les tristes dragonnades.

Bref! Un écrin de verdure naturel agrémenté ici et là par les tâches rouges des nouveaux coquelicots bohémiens, dernières créations vestimentaires du Staff des Pataugas.

Rien n'y manquait pas même la gaîté et la bonne humeur et la joie de se retrouver tous ensemble dans une passion commune la randonnée.
Rando le Col de l'Ourtigas le 22/04/2018 Posté par Jean-marie le 16/04/2018 à 17:26

Col de l'Ourtigas



Randonnée trés diversifiée concernant les paysages et le biotope occupant l'espace parcouru.

Plongeant littéralement depuis le col de l'Ourtigas dans une descente sans fin en bordure de la rivière du même nom.

L'ambiance verdoyante et humide nous a agréablement accompagnée jusqu'aux ruines de Caissenols le haut et par évidence géographique avérée ...à Caissenols le bas.

Quittant la zone humide ,depuis le col de la Serre de Majous la longue arrête naturelle de Roquandouïre partageait la colline comme un poste frontière entre Barbajac et la Soucarède. Pas de douanier en vue...nous en profitâmes pour défaire nos sacs en vue d'un contrôle gastrique réclamé par l'autorité de tutelle ....Les formalités accomplies.... la longue promenade digestive nous amenant sur le haut de Majous où un panorama à couper le souffle nous attendait , a relégué ainsi tous les produits facilitant la digestion à la hauteur de placebos...( si vous voulez bien digérer grimpez aprés manger...!)

Le retour sur l'Ourtigas par la forêt du Plo des Brus que l'on pourait appeler la forêt du "Plo des Brutes "tellement les cicatrices laissées par une exploitation forestière sans foi ni loi nous a laissée sans voix.

Même nos jolis sentiers de rando n'ont pas été épargnés, couverts par des déchets d'exploitation forestière abusives, et écrasés par les traces indélébiles des engins de chantier, ouvrant ainsi une porte immense à une érosion future programmée que les résidents des vallées en aval en feront tôt ou tard les frais.

Cerise sur le gâteau....à notre arrivée au Col de L'Ourtigas ,l'air contenu dans une enveloppe d'un des pneus d'une voiture trouvant le temps un peu longuet s'était fait la malle.... que voulez-vous les vacances c'est pour tout le monde...!
Rando les Douzes Hyelzas le 14/04/2018 Posté par Jean-marie le 03/04/2018 à 15:15




La Ferme Caussenarde.....C'était une randonnée d'anthologie...celle que l'on gardera en mémoire pendant longtemps tellement la force dégagée par toutes ces pierres façonnées depuis fort longtemps par le travail des hommes, ressurgissait pour nous raconter un passé pas si lointain où la vie des tribus isolées des grands Causses n'intéressait personne, et obligeait ainsi les hommes à se débrouiller par eux même et vivre ainsi en autarcie

Tout était inventé et façonné sur place .Depuis la forge pour les outils, les sabots, les fourches ,les jougs ,le débardage des bois pour le chauffage et les meubles , la production de céréales , en passant par les ustensiles de la vie usuelle , sans oublier les réserves d'eau souterraines et bien sur les animaux dont la domesticité n'était qu'un nom usuel puisqu'ils finissaient pour la plupart à la casserole....

La gentillesse et l'accueil de la 5 ou 6èm génération des propriétaires des lieux nous ont agréablement surpris et surtout le libre-service des fromages caussenards trônant sur un immense présentoir réfrigéré où les gens de passage pouvaient se servir et payer leurs achats dans une boîte aux lettres dévouées à cet usage sans aucun contrôle si ce n'est la confiance établit entre le producteur et le consommateur.... (on croit rêver...!)

D'aucuns disaient que chez nous une telle installation n'aurait pas tenue demie heure et que même le frigo aurait disparu avec les fromages .....

Bref ! Une très belle rando avec des paysages et des surplombs à couper le souffle et un temps d'une clarté et d'une douceur estivale.... (à refaire...!)

Rando St André de Vézines/ St Véran le 02/04/2018 Posté par Jean-marie le 26/03/2018 à 18:50







En ce lundi de Pâques on n'avait jamais vu autant de monde.....autant à la fois....sur un authentique sentier caussenard balayé par autant de vent d'autan.... (Sic...)

Ceux qui avaient fait le déplacement, autant dire qu'ils ne l'ont pas regretté .D'autant plus étonnés qu’autant de pierres dans ce lieu épargné, ramène en nous autant de nostalgie du passé .Nous rappelant à chaque instant qu'au temps du pastoralisme des familles entières vivaient là en autarcie.

Et si ça n'avait pas été la fraîcheur du souffle d'autan il est fort à parier que pour autant et pour un temps, dans cette randonnée Pascale, le temps... aurait suspendu son vol....
Rando à St Laurent le Minier le 25/03/2018 Posté par Jean-marie le 20/03/2018 à 08:46









Passées les festivités carnavalesques et tous ses aléas. La parenthèse s'est refermée sur une fenêtre météo propice à un retour en fanfare sur les sentiers.

Les plus courageux qui avaient osés braver les incertitudes climatiques ...et ceux qui ne s'étaient pas trompés d'heure...s'étaient donnés rendez-vous sur un périple inédit dans les Cévennes gardoises.

Le soleil furtif mais constant, l'absence de vent, la douceur printanière naissante et le réveil de la faune et de la flore engourdies nous laissait présager une bonne journée.

Le lieu aussi, chargé d'histoire et de légendes, nous a offert tour à tour les vestiges oubliés d'un passé cévenol qui lui colle à la peau. Agrémenté ici et là d'une désinvolture de comportement des adhérents présents qui ajoutait au paysage une touche de pigment contemporain....

Le retour sur la chevelure hydraulique de la cascade du pont de la Vis a réveillé un romantisme insoupçonné...parmi certains couples d'amis....

Enfin rendez-vous fût pris pour le lundi de Pâques future sortie non programmée de notre groupe.

Ceux qui participeront à cette sortie Pascale doivent se faire connaître auprès des responsables.







Rando le Pic St Loup le 18/02/2018 Posté par Jean-marie le 11/02/2018 à 09:10





Les jolies colonies de vacances.....!!!

Le Pic St Loup un dimanche de beau temps et pendant les vacances scolaires, c'est comme si vous alliez faire les soldes à Montpellier au Polygone le jour de la 3eme démarque....

Rien n'y manquait: Il y avait ceux qui montent pour faire leur rôt...ceux qui montent pour faire la fête...ceux qui montent pour faire du sport (quitte à vous marcher sur le corps ) ceux qui montent avec les enfants car les grands parents sont au repas du 3eme âge ...ceux qui montent pour faire pisser le chien et enfin ceux qui n'avaient pas prévu tout ce capharnaüm et qui pensant faire une sortie dominicale calme et sereine ont été obligés, pour ne pas craquer devant tout ce monde , de monter comme des "mobylettes" ...même si ,soyons honnêtes, certaines mobylettes ont eu parfois quelques ratées...(C'est hélas le lot des vieilles mobylettes qui ne servent pas souvent.....)

Bref ! Malgré ce, les 15 km de la rando ont bien pesé dans les sacoches de toutes les mobylettes, et c'est quand même sans trop de regret que la vision de nos véhicules à moteur a réchauffé nos cœurs et régénéré nos gambettes ...
Rando St Martin de L'Arçon ( Caroux ) le 04/02/2018 Posté par Jean-marie le 24/01/2018 à 15:33




Le "Bartouyre" ça se mérite...!

Le tour de chauffe vers La Coste et la passerelle des soupirs a un peu emballé les esprits, pensant qu'en définitive çà n'était pas aussi musclé que ce que l'on avait bien voulu annoncer.

Pensez une rando de 8km ...c'est le tour du Pouget sur les boulevards circulaires ramassage d'asperges compris.

Mais que nenni !

Les dalles brillantes comme des guirlandes de Noël du large sentier caladé dit "Le sentier des Gardes" nous attendaient comme pour nous dire" comptez sur nous pour vous amener à Bartouyre ...mais on va pas vous hisser d'une copine sur l'autre...!" La structure c'est nous ...l'effort c'est vous !

Alors, sur ce sentier historique où des générations de forestiers ont usé leurs semelles .Nous avons amené notre contribution à l'effort commun en gravissant une à une ces marches de granit et, après une action intense et soutenu, le soleil rayonnant du col nous a grandement réchauffés sur une clairière faite exprès pour nous, où nous avons étalé sans la moindre "vergogne", nos soupes, nos pâtes et nos jambons ....

La descente qui a suivi était parfois digne d'une école de funambulisme tant les pièges étaient nombreux mais toute l'équipe est arrivée saine et sauve sans fatigue apparente et surtout ravie d'avoir en partie monté ce mythique sentier.

Rando la chapelle de Monnier à Montoulieu le 21/01/2018 Posté par Jean-marie le 26/12/2017 à 10:19








Quelle persévérance...! Mais quel bonheur de se retrouver ensemble pour fêter dignement cette première randonnée de l'an 2018.

Après bien des péripéties météorologiques indépendantes de notre bonne volonté. Nous avons enfin trouvé un petit coin de paradis où le temps s'est arrêté où les habitants s'effacent pour laisser la place aux randos où le calme et la sérénité règnent en maître où la douceur exceptionnelle du lieu nous a fait découvrir la floraison de plantes insolites...La table qui nous a accueillis sur le site des "Franciscaines de Lyon"...était aussi la bienvenue .Y trônait pèle- mêle des soupes savoureuses, des saucisses séchées ( charcutées par Isa....) dont les peaux tristes mais odorantes ont fait le bonheur de "Rita" (une brave bête qui nous a guidée tout au long du chemin.) des moelleux au chocolats ,des dattes, etc. Bref ! Tous les ingrédients qu'il fallait pour commencer l'année dans de bonnes résolutions ... (sic)



Ce paradis a continué dans une salle super propre avec des "lavatories" à faire pâlir d'envie tous les habitants pris d'un besoin pressant qui poussent la porte des toilettes municipales ( s'il y en a encore...!) de nos villes et nos villages et qui dépités se soulagent ailleurs...

Ce paradis aussi c'est de nous permettre de tirer les rois et de "Gameller" (encore ...!) après la rando dans un espace public sans que l'on soit regardé comme des extra-terrestres...

Ce paradis c'est un petit village d'une centaine d'habitant en bordure de la D108 qui s'appelait en 1156 " Monteolivo" et que l'on appelle actuellement "Montoulieu".

Merci à lui !

PS: J'oubliai de vous dire que la rando était variée et très agréable (quand même...) et que la reine a été "Dilou" ( 3 fois )

Le mois prochain 3 galettes à payer moins la part de CSG de sa retraite....ça va faire des fins de mois difficile ....

Joyeux Noël Posté par Jean-marie le 18/12/2017 à 12:17
Hebergeur d'image


Le bureau des Pataugas-Bohémiens souhaitent à tous leurs adhérents et leurs familles un Joyeux Noël et de Bonnes fêtes de fin d'année.
Rando l'Hermitage perdu ( St Guilhem le Désert) le 17/12/2017 Posté par Jean-marie le 05/12/2017 à 18:47
Hebergeur d'image



C'était la période rêvée pour aller traîner "nos grolles" sur ces cailloux ingrats mais ô combien chargés d'histoire qui hantent les chemins du massif de la Séranne...

Comme des enfants en quête de la découverte du mystère qui plane autour des fêtes de Noël...nous avons franchi des barrières minérales, monté des sentiers du bout du monde..., enjambé des arbres en fin de vie , bousculé des aiguilles de pin qui ne demandaient rien, écarté des buis en sommeil ...pour finir... devant ce qui ressemblait étrangement à une demeure ...apparemment vide, au milieu de nulle part ,touchant presque les nuages ...

Confortablement installés (sic)... pour fêter Noël avant l’heure. Délicatement envahis par les effluves odorantes émanant d'un sacrifice porcin accepté de tous .....Entourés des 13 desserts (on n'a pas vraiment compté..!) Nos agapes ont été soudainement interrompues par un bruit indescriptible sortant tout droit de la caverne, d'où nous avons vu surgir à travers un écran de fumée, un homme tout habillé de rouge qui paraissait être le Père Noël en personne...

Et oui ...! Sans le savoir nous étions rentrés dans la maison du Père Noël et nous venions de déranger le brave homme dans ses derniers préparatifs...

Visiblement ému... le vieil homme à la voix douce et sereine, avec un fort accent du nord (de Mèze ) et à la barbe flottante dans la bise mordante , a partagé avec nous notre repas d'avant Noël, puis comme pour épaissir encore plus le mystère, s'est éclipsé comme il était venu...

Ca alors ! Nous venions, malgré de nombreuses années affichées au compteur, de rencontrer le vrai Père Noël...!!!!
Rando autour de St Guilhem le désert le 03/12/2017 Posté par Jean-marie le 19/11/2017 à 20:54


Hebergeur d'image


Pour une rando à surprises ce fût une rando à surprises....!

Surprise...! De se retrouver dans un endroit non programmé à la limite de la "Sibérie et de l'Alaska. «Où le marchand de glaces vanille- fraise qui hante ces lieux l'été, avait oublié de refermer les portes de son frigo.

Surprise ...! De voir défiler tour à tour des gens bizarres gais comme des pinsons qui auraient trouvé des feuilles séchées pour alimenter leur calumet de la paix....le tout entrecoupé de bruit de moissonneuse batteuse dont on aurait oublié de refermer le capot...

Surprise...! De se retrouver nez à nez avec un taureau de combat dont les cornes et...les" castagnettes en béton effrayantes de véracité ont surpris même "Nanard" pourtant aficionado reconnu....

Surprise enfin ...! De voir un de nos adhérents (dont on taira le nom ...) emporté par sa passion du Hand-ball et pour ne pas en perdre une miette amener tout au long du chemin son moyen d'information préféré comme d'autres amèneraient le journal...

Et enfin pour finir, une arrivée massive des représentants de l'ordre public venus probablement siffler la fin de la récrée...
Qui a dit que la rando était un sport paisible pratiqué dans des lieux où rien ne se passait?
Rando à Sorbs le 19/11/2017 Posté par Jean-marie le 12/11/2017 à 14:21


Hebergeur d'image


Rien que le regard attendri des vaches et des cochons nous laissait à penser que nous n'étions pas à notre place....Des animaux paisibles qui ne demandaient rien à personne et qui se sont retrouvés l'espace d'un dimanche (à cause d'un papier parut dans un journal populaire....) sous les sarcasmes et les remarques désobligeantes d'une" population pédestre omniprésente...pas du tout préoccupée par la future fin tragique de la gente animale ainsi croisée.

Pour le reste, «la sécade "des lits de rivière nous a interrogé pourquoi de tels lits portent encore le jolie nom de rivière....lorsque l'on sait que l'eau qui coule sur ces rochers affiche sa présence aussi souvent qu'un gain de plusieurs millions à la loterie nationale...

Malgré cela le paysage est somptueux et riche en diversité...si riche que même "Les riches" viennent jeter leur dévolu sur de vieilles pierres et ont du mal à accepter que les "Manants" du Dimanche viennent troubler leur tranquillité de "riches"...
Eh oui ! Si vous passez par-là vous pouvez éviter le «Château" ...l'architecture est très belle mais l'occupant est peu généreux....!

Belle journée quand même ensoleillée et très paisible !

Allez al cop qué ven ...!!!!
Rando autour de St Guilhem le Désert le 05/11/2017 Posté par Jean-marie le 05/11/2017 à 20:22


Hebergeur d'image


Le Larzac étant balayé par un ventilateur dont on aurait oublié de débrancher l'alimentation....les rescapés (si, si… il y en avait... je les ai vus...) ont remonté le lit de l'Hérault aux couleurs de l'automne ...pour se retrouver devant la main du divin qui trône depuis des siècles au beau milieu d'une place vide des pèlerins consommateurs qui hantent ces lieux tout l'été.

L'ascension des "FENESTRELLES" ( les parigots appellent cela les Fénestrettes...ça rime bien avec.... gens bêtes....) était d'une grande élégance, tant les bourrasques déstabilisaient les conquérants ....éclaircissaient l'atmosphère.... et la fraîcheur, stimulante pour les organismes, donnait des ailes aux plus récalcitrants (mais il n'y en avait pas ....).

La table des légendes, dressée là par une main compatissante, accueillait les séants les plus fragiles et nous donnait pour quelques temps, l’illusion d'un trois étoiles dont la plupart seraient déjà parties prises par la tramontane....

La descente du retour sur les traces d'un sanglier qui aurait oublié de payer les cartouches du chasseur ..., a activé cette sensation ressentie lorsqu'on arrive en fin de randonnée et qui veut que le premier arrivé à la voiture encaisse une prime de fidélité....

Bref une randonnée découverte pour beaucoup d'entre nous, ensoleillée et sympa bien qu' un peu fraîchounette ...mais que voulez-vous c'est bientôt l'hiver..!
Loto des Pataugas Bohémiens le 12/11/2017 à 17h30 Posté par Jean-marie le 26/10/2017 à 09:58


Hebergeur d'image


Voilà encore une organisation de loto passée !

Christine, Nicole et Nadine avaient bien fait les choses : Montage des lots, démarchages chez les commerçants, affichages dans les boutiques...etc....mais malgré tous leurs efforts la grande foule n'était toujours pas au rendez-vous ......

Quelles conclusions faut-il en tirer...?
On n'en sait trop rien...il est encore trop tôt.

Remercions au passage l'ami "Philou" pour sa "prestation exceptionnelle" de crieur sans micro.... ainsi que tous les membres des Pataugas présents, à la vente de cartons, à la buvette et au ménage de fin de soirée.

De la part du bureau grand Merci à toutes et à tous !
Rando les Dolmens des Salces le 22/10/2017 Posté par Jean-marie le 11/10/2017 à 09:12





Hebergeur d'image


"De crêtes en crêpes...

Notre guide étant parti dans notre île napoléonienne, c'est Odile qui a guidé les Pataugas à la rencontre des Dolmens de Salces.

C'est effectivement de spectaculaires pierres et rochers percés qui trônent au milieu d'un magnifique paysage très diversifié au dénivelé à la hauteur de la bonne humeur d'Odilette. Les sentiers suivis en forme de "huit" nous ont conduit au Pas de l'Ase où nous avons suivi des crêtes très escarpées et plutôt pentues.

Malgré la longueur certaine de cette randonnée, certains se sont rajoutés quelques kilomètres pour en profiter davantage. Tout ça pour gagner le droit à quelques crêpes supplémentaires, promises par Odile à l'arrivée !

C'est ainsi que de retour nous nous sommes tous retrouvés chez Odile autour de succulentes crêpes (bien méritées) accompagnées de confitures maison et d'un bon verre de cidre.

Un grand merci à Odile pour cette très belle journée bien remplie de tant de paysages et de convivialité."
Rando vignes et volcans à FONTES le 08/10/2017 Posté par Jean-marie le 27/09/2017 à 21:06


Hebergeur d'image


"FONTES le mal nommé ". Le village des sources, comme le dit la déclinaison occitane à l'origine du nom du village.
Des sources....pécaïre ! Il n'y a qu'à voir l'état des gués traversés pour se rendre compte que le grand buvard avaleur d'humidité était toujours bien en place hélas !
Même que certains habitués à des pas de deux à la vision d'un torrent, trouvaient la situation pour le moins incongrue....

Quelques puits rencontrés au hasard du chemin relevaient encore la tête manière de nous montrer qu'ils méritaient encore leur nom...mais partout " La sécade" était omniprésente.
Le seul endroit où il y avait encore des traces d'humidité c'était dans le "jaune" à Nanard....et encore pas trop ....

Seul "Le Céressou " ancienne chaufferette où le diable faisait cuire ses œufs de dinosaures, s’accommodait fort bien du paysage de rocailles et de terre aride portant encore les stigmates de son activité.

Mais il en faut plus pour dissuader" les activistes bohémiens".... Et c'est dans une bonne humeur constante que Mimi et Amandine se sont fait un plaisir de guider nos pauvres pieds, étonnés de fouler 2,5 millions d'histoire géologique, finissant sur une terre où poussent des ceps produisant le meilleur rosé du monde.....
Randonnée à Dourbies le 24/09/2017 Posté par Jean-marie le 13/09/2017 à 11:44



Hebergeur d'image


Eole était aux abonnés absents. La douceur et la torpeur qui régnaient, et la lumière d'équinoxe automnale rendaient les paysages traversés surréalistes, provisoirement coupés du monde éphémère et agité que l'on nous impose l'espace d'un moment.

C'est engourdis dans ce cocon protecteur que notre périple nous a conduit sur ces terres dont la ruralité est encore bien présente à travers les odeurs, les senteurs et les couleurs.
Même que certains s'y sont laissés prendre en nous faisant visiter des vallons inconnus, des sentes escarpés, des rochers éléphantesques, des lieux insolites où la "main de l'homme n'a jamais mis les pieds" (houai je sais elle est facile ....!)

Les petites nouvelles n'avaient que le nom de nouvelles ....tant la tenue et le comportement à l'effort en a bluffé plus d'un ..chapeau les filles!

Bravo à toutes et à tous et " A léu...!"
Randonnée à Camprieu le 10/09/2017 Posté par Jean-marie le 09/09/2017 à 09:45

Hebergeur d'image



La première sortie de l'année, spécialement programmée pour une sortie mycologique et verdoyante, a fait place à la découverte d’une nature précocement automnale.

Pâtures grillées, où quelques vaches avaient un mal fou à trouver leurs pitances, d’où émergeaient ici et là quelques colchiques rachitiques...
Ruisseaux et rivières, dont le TREVEZEL cher à notre trésorière, qui larmoyaient péniblement entre des roches dont les mousses n'étaient encore pas revenues de vacances...

Et pour finir notre pique-nique au milieu d'un congélateur dont "Nanard" aurait malencontreusement fermé la porte...et qui a vu apparaître des visages bardés de "gouttes au nez, des doigts engourdis comme en plein hiver qui avaient un mal fou à accrocher les fameux chouchous de ""Dolo"..., des polaires qui sentaient encore la naphtaline...bref c'était " Le Nooorrrd ...!

Mais pour parfaire le descriptif, la découverte du reste fût un vrai plaisir.
Habitat cévenol rénové avec goût, forêts d'épicéas dont les sentiers moussus avaient encore été épargnés par la "Sécade"...et cette ambiance forestière faite d'odeurs et de senteurs à nulle autre pareille.

Enfin rendez-vous fût pris pour notre prochaine sortie mycologique, en espérant que d'ici là "l'arrosoir céleste " sera au rendez-vous pour redonner vie à dame nature. (et aux bolets ...n'est-ce pas mon Jean-Marie....!)
Assemblée Générale des Pataugas Bohémiens le 08/09/2017 Posté par Jean-marie le 30/08/2017 à 21:51

Hebergeur d'image






La 34 ème assemblée générale de notre association pédestre a eu lieu dans un climat d'amitié et de retrouvaille où il était très difficile pour les intervenants d'en placer une tant l'atmosphère était dissipée.....et où tout un chacun lorgnait déjà sur le superbe apéro qui trônait en terrasse.

Les comptes rendus, obligatoires en pareille circonstance, ont été approuvés à l'unanimité et comme l'on ne change pas une équipe qui gagne. Le trio de choc : Christine, Nicole et Nadine a été reconduit pour la nouvelle saison pédestre.

Les taux de fréquentation des sorties organisées étant en augmentation par rapport à l'année écoulée. C'est sous les meilleurs auspices que la nouvelle saison se prépare puisque de nouveaux adhérents viennent de nous rejoindre.

Le nouveau bureau se compose comme suit:
Présidente: Christine Bignon/Selvi
Trésorière : Nicole Fargas
Secrétaire : Nadine Valero
Information importante pour toutes les randonnées Posté par Jean-marie le 14/09/2016 à 18:29

Icone des Pataugas

En accord avec les instances dirigeantes, dorénavant et afin de faciliter les choses:
le départ des randonnées au Pouget se fera devant la salle polyvalente des "Condamines" et non devant l'église.

Bienvenue sur le site de l'Association Posté par Bruno le 19/09/2014 à 23:54




Marcher, oui, mais en observant autre chose que le bout de ses pieds...

Depuis plus de 30 ans maintenant, l'association pédestre "Les Pataugas Bohémiens" invite ses adhérents aux joies simples et conviviales de la balade à  pied, en leur proposant un weekend sur deux, la découverte des sites les plus insolites de notre région et la visite notamment du patrimoine oublié.

L'amitié et la convivialité qui règnent au sein du groupe depuis tant d'années ne sont démenties par personne.

Les anciens qui ont rangé, l'age aidant, leur sac à  dos et leurs chaussures, viennent régulièrement soutenir les actions de l'association et sont toujours les bienvenus.

Les nouveaux venus sont rapidement intégrés au groupe, ravis et surpris de voir qu'il existe encore des associations ou l'humanisme et le respect des autres ne sont pas un vain mot.

Aux "Pataugas Bohémiens" tout le monde a trouvé, trouve, ou trouvera...chaussure à  son pied...demandez donc l'avis des générations de Pougétois qui ont fréquenté à  différentes époques notre association !!!

Le bureau.